L’autre radio

Archives 13e Festival Longueur d’ondes // 2016


Donner la parole, le temps d’une rencontre d’une heure environ, à des passionnés qui bâtissent leur propre radio, qui créent des formats radiophoniques hors des sentiers battus, avec parfois peu de moyens mais toujours beaucoup de passion.


  • Fragments hackés d’un futur qui résiste – Phaune Radio
    rencontre proposée par la SGDL
    Fragments hackés d’un futur qui résiste produit par Phaune Radio a reçu le Grand Prix de la fiction radiophonique 2015 de la Société des Gens de Lettres. Cette fiction écrite par Alain Damasio et mise en son par Floriane Pochon et Tony Regnauld, nous transporte en 2034 avec des documents sonores hackés qui témoignent de l’insurrection civique des habitants d’une ville privatisée.
    Webradio explorant les univers sonores du monde animal, sauvage et imaginaire, Phaune Radio se définit comme un cabinet de curiosités sonores qui vit pour le son de la nature qu’elle transforme et détourne aux confins du surnaturel, de la science-fiction, de musiques obliques ou de radio augmentée. C’est en lien avec d’autres radios, ou au détour d’installations et balades sonores, de workshops DIY ou de festivals, qu’elle se déploie également. À l’origine de Phaune Radio, nous retrouvons les mêmes initiateurs de Tarabust, un studio qui conçoit et réalise des œuvres sonores et multimédia.
    samedi 6 février 2016 – 10h – Méridienne du Quartz
    // Pour écouter le procès verbal de Floriane Pochon, rendez-vous ICI. //
  • Péristome
    Péristome est un fanzine sonore numérique à parution aléatoire réalisé par la Compagnie des Ondes. La Compagnie des Ondes est un projet de média participatif qui repose sur la mutualisation des savoirs et des compétences. Elle vise à proposer des expériences sonores et radiophoniques au travers de la production d’émissions et de créations, des temps de résidence, d’une diffusion via une webradio, des séances d’écoute et concerts, et enfin, des ateliers et interventions pédagogiques.
    dimanche 7 février 2016 – 10h – Café des artistes (Quartz)
    // Pour écouter cette rencontre, rendez-vous ICI. //
  • Radio Dordogne
    Créée par Benjamin Bondonneau et Wilfried Deurre, deux musiciens et artistes sonores, Radio Dordogne se définit comme une « webradio alternative pour regarder le Périgord avec ses oreilles ». Les enregistrements proposés sous forme de séries thématiques ou seuls, découlent de recherches, de rencontres et de découvertes. Prenant source dans les richesses de la Dordogne, il est ici question de travail documentaire et d’une démarche d’auteur faisant partager le goût des paysages et de la création sonore. Avec l’ambition de devenir une sonothèque créative, elle s’investit sur des installations et promenades sonores, et des ateliers pour jeune public.
    dimanche 7 février 2016 – 11h – Puits de lumière (Quartz)
    Découvrez également La Ruche à sons en périphérie, exposition de Benjamin Bondonneau proposée aux Abords, Faculté Victor Segalen, ainsi que SonoParadiso.

    // Pour écouter cette rencontre, rendez-vous ICI. //
  • Rencontre autour des blogs de voyages sonores
    Les blogs sonores sont un nouveau genre de carnets de voyage qui a fleurit ces dernières années sur la toile, grâce notamment à l’accessibilité des enregistreurs numériques et à l’envie de relater des aventures par le son. Pour en parler, nous recevrons Mélanie Gourdon et Tristan Cailler de Tam a Tam Voyages Sonores, pour une rencontre autour de leur démarche, de leur manière de voyager et de leur façon d’utiliser l’outil radiophonique dans ce cadre. Au détour de rencontres spontanées, de field recordings et d’histoires retraçant leur périple, ils créent et réalisent de manière complètement artisanale (mais néanmoins exigeante) diverses capsules audio, cartes postales sonores et autres mini-documentaires.
    samedi 6 février 2016 – 9h30 – Café des artistes (Quartz)
  • Des radios à l’œuvre pendant le festival
    Radio U, Radio Campus France, Radio MONIEK seront présentes au Festival Longueur d’ondes pour plusieurs émissions : lives, magazines, performances.
    L’équipe de Micro Stand-Arts, de l’atelier thérapeutique radio de Morlaix, sera également de la partie.
    Les élèves du Collège Penn Ar C’hleuz proposeront quant à eux une émission sur La Pérouse, aboutissement d’un atelier mené par la webradio Oufipo au sein de l’établissement.
    vendredi, samedi et dimanche – Puits de lumière (Quartz)